Carême 2020 : En cette nuit bienheureuse (Pâques)

“Vous, soyez sans crainte !
Je sais que vous cherchez Jésus le Crucifié.
Il n’est pas ici, car il est ressuscité, comme il l’avait dit… »
(Mt 28, 1-10)

Les femmes n’en croient pas leurs oreilles… et elles partent en courant ! Voilà la surprise : Jésus était confiné dans un tombeau et il a disparu. La vie a jailli là où la mort semblait régner. Parole d’espérance pour tous les défunts de cette période de confinement !

Saint Jean de la Croix parle aussi en ces termes de ceux qui ont suivi Jésus dans sa passion d’amour : Leur « mort a été changée en vie du Christ. » Et la personne qui rejoint le Ressuscité « chemine toujours comme en fête, au-dedans comme au-dehors. » Elle ne se reconnaît plus et affirme que la nuit obscure traversée est devenue « bienheureuse », comme le proclame le chant de la Vigile pascale : « Ô nuit de vrai bonheur ! » Avec le recul, peut-être nous sera-t-il donné la grâce de voir que ce carême était une heureuse aventure

Il est maintenant temps de relire notre chemin et d’entrer dans la joie pascale. Exceptionnellement en ce temps de confinement et à l’occasion des 100 ans de notre couvent d’Avon, nous vous proposons ci-dessous de continuer à méditer chaque jour avec la joie de Pâques. Mais nous attendons vos témoignages dont nous vous enverrons une sélection lors de notre dernier message dimanche 19 avril, au terme de l’octave de Pâques.

Christ est ressuscité, alléluia ! …

 


Télécharger la méditation

 

 

 

 

 


Nous vous proposons de méditer la joie de la Résurrection,
pendant les 50 jours du temps pascal avec les Carmes d’Avon


 

 

Print Friendly, PDF & Email

Les commentaires sont fermés.