WE Groupe Adoremus de Lille les 4-5 mai

Thy le chateauLe groupe d’adoration eucharistique Adoremus se réunit tous les mercredi soirs dans l’église Saint André de Lille à 20h30. Ce groupe a organisé un WE à Thy le Château dans une maison de la Communauté des Béatitudes en Belgique les 4 et 5 mai 2013. Notre frère Yannick, prieur du Couvent de Lille les accompagne.

Au programme du WE pour les 13 participants :

  • Samedi 4 mai  : départ de Lille vers 9H30 et participation à la journée « Marie et l’Esprit Saint » proposée par la communauté des Béatitudes (chapelet, enseignement, confessions, messe et adoration, danses d’Israël)
  • Dimanche 5 mai : 2 enseignements du Père Yannick pour accueillir Marie dans nos vies (le combat spirituel de la Vierge Marie et son pèlerinage dans la foi à la suite de son fils) et messe dominicale

Un extrait du partage d’une participante :

 » Personnellement, c’est au moment du petit déjeuner, le dimanche, que j’ai entendu le témoignage le plus émouvant. Jumana, membre de la Communauté des Béatitudes en tant que religieuse depuis quelques années, m’a expliqué l’histoire de son entrée au sein de cette Communauté. La force de l’appel de Dieu, les difficultés à accepter cet appel au fond d’elle, le temps qu’elle a dû prendre pour se préparer à prendre une décision ou une autre, et les difficultés à faire accepter ce choix à son entourage…tous ces paramètres ont été des obstacles que Jumana a su franchir grâce à la foi. C’est surtout la manière dont Jumana a relaté cette partie de son histoire qui m’a interpellé : on sent qu’elle ne regrette absolument pas son choix, mais on sent que Anastasisprendre ce chemin n’a vraiment pas été chose facile.

Ensuite, nous avons participé aux laudes à 9h, puis à un enseignement du Père Yannick avant la  messe à 11h. Par son enseignement, le Père Yannick, prenant appui sur la vie de Sainte Thérèse ainsi que sur la vie de Marie auprès de Jésus, nous propose un chemin de vie et quelques points de repère pour avancer dans la vie, malgré tout ce que nous pouvons subir au jour le jour, et surmonter les périodes de doute que nous pouvons traverser.

Je le précise ici, mais chaque cérémonie était un moment de joie, dans la mesure où les chants, cantiques et autres psaumes étaient interprétés d’une façon que je n’avais jamais eu l’occasion d’entendre auparavant : c’était tout simplement magnifique. C’était une belle retraite, la première pour moi, pendant laquelle j’ai beaucoup appris, j’ai d’ailleurs surtout appris qu’il me restait beaucoup à apprendre dans le domaine de la foi et de la pratique de la religion. J’ai découvert un petit havre de paix qui respire l’amour de Dieu et la fraternité, ainsi que des personnes très sympathiques qui, bien que plus avancées que moi dans la pratique de la religion, sont en perpétuel cheminement, ce permet de se sentir entourée. »

 

Print Friendly, PDF & Email

Les commentaires sont fermés.