Retraite Avent 2017 : Epiphanie

« Où est le roi des Juifs qui vient de naître?
Car nous avons vu son étoile à l’orient et nous sommes venus l’adorer. »

Nous vous souhaitons une belle fête de l’Épiphanie et une sainte année 2018! Vous avez été nombreux à nous partager vos témoignages de grâces reçues pendant cette retraite avec saint Joseph et nous vous en remercions.
Aujourd’hui, comme les mages nous nous tenons proches de l’Enfant-Jésus pour l’adorer.


 Voici les témoignages et extraits des fruits vécus lors de la retraite :

Crèche du couvent de Lisieux

« Que la joie de la naissance du Sauveur illumine nos vies de chaque jour et que nous ayons le courage d’irradier cette joie et cette espérance à tous nos frères et sœurs. Merci aux Frères pour la simplicité de leurs messages. Joyeux et Saint NOËL à tous. »


« Belle et dense entrée dans le mystère de l’Avent et de Noël. Joseph m’est devenu plus proche, quelqu’un qui vit simplement et qui décide réellement de faire confiance, un vrai message pour mon cheminement. »


« C’était vraiment une joie de pouvoir cheminer avec St Joseph notre si grand protecteur »


Crèche du couvent de Paris

« Cette retraite a été pour moi une grande grâce. Je me suis rapprochée de St. Joseph et aussi du père Marie-Eugène dont j’ai acheté son magnifique témoignage dans son livre ‘ Je veux voir Dieu’. Un tout grand merci à toute l’équipe que je n’oublie pas dans mes prières. »


« Cette retraite sous le patronage de saint Joseph m’a permis de me rapprocher de ma propre famille (mon épouse et ma fille) dans ces temps où le « toujours plus vite » domine. Nous avons perdu un être cher durant la retraite. La prière à la Vierge et à la sainte Famille nous a beaucoup aidé. Merci beaucoup à vous. »


« Avec saint Joseph, vivre l’Attente de Noël dans l’attitude confiante de remise de sa vie quotidienne entre les mains de Dieu qui pourvoit en toutes circonstances a été une grande grâce. Grâce d’un cheminement plus ou moins paisible, mais qui a remis tout événement vécu à sa juste place et grâce de la belle nuit de Noël, Dieu avec nous. MERCI. »


Crèche du couvent de Lille

« Un gros merci de m’avoir fait connaître saint Joseph à sa juste valeur ! On aurait dit qu’il avait toujours été tellement effacé dans l’histoire de la Nativité et jusqu’à son décès. Dans le fond cela m’a permit de réfléchir à tous ces bénévoles qui travaillent dans l’ombre et souvent dans l’anonymat au service de Dieu en aidant des humains dans le besoin ! Vous m’avez aidé à découvrir la grande importance de papa adoptif de notre Seigneur Jésus ! Merci encore ! »


« Cette année St Joseph m’a choisie pour devenir son amie grâce à divers communautés d’Hozana. J’ai confiance en Lui parce que j’ai de grands problèmes de santé toute l’année. »


Crèche du couvent d’Avon

« Simplement MERCI pour votre zèle à relayer l’immense projet d’amour et le dessein que notre Seigneur a pour ses créatures. L’éclairage sur les Saints et bienheureux qui nous ont précédé m’aident à reconnaître en moi certains traits de caractères et/ou qualités que j’ai reçus pour mieux les exploiter. Nous sommes tous uniques et la mise en harmonie de nos différences est indispensable à la constitution du corps de l’Église: Comme chacune des cellules de notre corps, le plus petit d’entre nous a une place unique et indispensable à la constitution et à l’équilibre de ce corps. A l’aube de la nouvelle année, puissent toutes les femmes et tous les hommes être convaincus de leur valeur inestimable aux yeux de Dieu. Fraternellement »


(Poème de Marie-Madeleine)

Je suis certaine que vous le savez :
La 2ème personne de la Sainte Trinité
est devenue une minuscule cellule-œuf,
et embryon et fœtus pour naitre
au milieu de la nuit,
un 25 décembre.
Mais avouez- le c’est à peine croyable !

Oui, à peine croyable mais vrai !
Je suis certaine que vous le savez :
Marie, une vierge
qui reçoit la visite d’un ange,
qui lui annonce tout simplement
qu’elle sera mère d’un enfant,
sans connaître d’homme,
et elle dit « oui, fiat ».
Mais avouez- le c’est à peine croyable !
Oui, à peine croyable mais vrai !

Je suis certaine que vous le savez :
Joseph, un homme juste,
qui dans les situations difficiles
fait confiance aux songes qu’il reçoit,
et qui, sans demander d’explication,
obéit , se met en route, s’exile même en Égypte,
Pour protéger, Marie et son Enfant Jésus.
Mais avouez- le, c’est à peine croyable !
Oui, à peine croyable mais vrai !

J’espère vraiment que vous le savez :
Aujourd’hui encore
des femmes et des hommes,
Croient qu’ il n’y a rien d’impossible à Dieu,
Sa présence dans l’Eucharistie,
Avouez-le c’est à peine croyable
Oui, à peine croyable mais vrai !

Je vous souhaite vraiment
De découvrir tous les « à peine croyables »
Qui jalonnent votre propre vie,
Quand vous vous en remettez totalement au Seigneur !


 

Suivez les activités du Carmel

Recevez chaque mois des nouvelles des carmes de la Province de Paris  en vous abonnant à la newsletter « Carm’info » : évènements de la vie des frères, propositions apostoliques, etc.

Print Friendly, PDF & Email

Les commentaires sont fermés.