Profession du frère Nicolas-Joseph

 fr. Nicolas-JosephFrère Guillaume Dehorter, Provincial de Paris des Carmes Déchaux

est heureux de vous faire part de la

Profession simple du frère

Nicolas-Joseph du Cœur Immaculé de Marie

(Nicolas Elie)

Elle a eu lieu le samedi 26 juillet au Couvent d’Avon. Voici les photos de la célébration :

En savoir plus sur le sens de la profession simple : les premiers vœux au Carmel.

Dans la recherche de vocation du fr. Nicolas-Joseph, la découverte de Petite Thérèse fut marquante : « J’avais le désir d’une vie intérieure et d’approfondir ma rencontre avec le Christ. Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus a révélé quelque chose de mon être, caché au fond de moi. Elle a confirmé mon identité profonde en me découvrant la vie et la spiritualité du Carmel. » Ce qui le marque le plus depuis ses presque deux ans à Avon, c’est « le miracle de vivre ensemble cette aventure intérieure, cette expérience humanisante de la suite du Christ. La recherche d’union au Christ dans la solitude se vit dans la communion fraternelle et la prière pour le monde. Je vis une réconciliation de mon être et je comprends mieux la promesse de Jésus adressée à Pierre, quand il lui demande ce qu’il y aura pour ceux qui ont tout quitté pour le suivre : j’ai déjà reçu au centuple de ce que j’ai quitté. »

2. L'équipe au completAu noviciat, il y a aussi frère Jean-Baptiste qui y est entré le 2 avril et frère Juan-José qui est devenu novice le 25 juillet. Le noviciat est un temps d’enracinement dans l’expérience du désert et de la vie contemplative : il veut permettre une transformation intérieure opérée par l’Esprit Saint.

Au postulat il y a Éric qui y est entré en mars 2014 et qui sera rejoint par Matthieu en septembre. Marc a mis fin à son postulat le 30 juillet. Le postulat consiste à approfondir son désir de la vie consacrée, à apprivoiser la vie communautaire afin de mieux discerner son appel et d’envisager une entrée au noviciat.

Du même répertoire :