Obsèques du P. Jean Coulange à Lille

Obsèques P. JeanNotre frère Jean de la Croix (Jean Coulange) a rejoint son Seigneur le 4 juin dernier à Lille. Âgé de 93 ans, il était logé chez les Petites Sœurs des Pauvres depuis le déménagement des frères en 2012.

Né en 1921, il a prononcé ses premiers vœux de Carme en 1943. Il eut le privilège d’être ordonné au Carmel de Pontoise par le nonce, Mgr Roncalli, le futur Saint Jean XXIII… Ses obsèques présidées par notre Provincial fr. Guillaume ont été célébrées mardi 10 juin dans l’église de la Madeleine à Lille. Le Prieur du Couvent de Lille, fr. Christophe-Marie nous partage quelques impressions de cette célébration :

On ne mesure pas un décès à l’assistance à la messe d’enterrement. Néanmoins, la communauté des frères de Lille a été surprise de tous ces mots chaleureux qui furent adressés alors que notre frère Jean de la Croix.

Jean de la CroixNous savions qu’il était un élément fédérateur au niveau familial, qu’il savait encore le nombre de neveux-nièces, petits-neveux et petites-nièces ainsi qu’arrières petits-neveux et petites-nièces. Tous ne purent se rendre présents mais sa famille fut bien représentée pour un dernier adieu, pour tout ce qu’il a fait, donné et continuera de faire en priant pour tous ceux qui lui étaient chers.

Il y eut aussi la paroisse de Bernay en Champagne, la mairie, un clocher environnant et le vicaire général qui s’associèrent à notre peine et témoignèrent du souvenir vivant que le Père Jean leurs avaient laissés avec 25 ans de présence comme curé alors qu’il avait été détaché du couvent de Bordigné dans la Sarthe pour assurer ce service (1962-1988).

Il ne faudrait pas oublier non plus le Collège Saint Paul de Lille où il œuvra pendant plus de 20 ans comme aumônier auprès des élèves, combien de professions de foi, de confirmations, des célébrations qui lui tenaient particulièrement à cœur. Tout cela dans une vie donnée à ses frères carmes au couvent de Lille depuis 1988, un frère toujours prêt au service de la communauté, efficace et humble, toujours présent à la prière et à la vie conventuelle.

Nous ne pouvons que rendre grâce pour tout ce que le Seigneur a fait par notre frère Jean et le recommander à Dieu. Il était proche de tous.

Vous trouverez plus de détails ainsi que l’homélie dans le prochain numéro d’Avenir du Carmel.

Print Friendly, PDF & Email

Les commentaires sont fermés.