Nouvelles de Bagdad (août 2015)

ND du Mont Carmel à Bagdad (4)Fr. Ghadir nous donne des nouvelles de notre mission de Bagdad après les belles festivités de Notre-Dame du Mont Carmel. La situation globale de l’Iraq continue de se détériorer, au détriment des chrétiens; mais de petits miracles arrivent pour l’aide aux réfugiés et la vie apostolique du couvent continue, vaille que vaille. Merci de votre prière et de vos dons.

« Chez-nous la vie se complique de plus en plus. Les guerres civiles qui se développent en plusieurs endroits du pays inquiètent tout le monde. Nous craignons que la situation dégénère sur le modèle syrien et qu’à terme le pays soit divisé. Il y a déjà eu des accrochages graves entre Chiites et Kurdes. De plus les Kurdes s’implantent dans la région de Kirkouk, ce que les arabes n’acceptent pas. Toutes ces tensions poussent davantage encore les chrétiens à quitter le pays dès qu’ils le peuvent. J’ai fait une statistique concernant les fidèles de notre église Notre-Dame de Fatima : 40 personnes environ ont émigré durant les trois dernières années ! En outre, la reprise des rapts de chrétiens crée une forme de psychose. On vient de tuer ainsi un de nos amis chrétiens dans notre quartier après l’avoir kidnappé. Ses parents ont payé la rançon demandée, mais il leur a été restitué mort. C’est le deuxième cas en une semaine !

Dans quelques jours, les réfugiés qui logent dans notre école depuis plus de 10 mois, vont déménager dans des caravanes. Quand l’école sera vidée, nous devons commencer les travaux de rénovation qui sont considérables pour pouvoir l’utiliser ensuite comme école. Quant aux réfugiés que nous aidons à Duhok, leur souffrance continue. Cela fait maintenant un an que le drame a éclaté. Ils savent que cette situation est faite pour durer encore longtemps. Les aides humanitaires baissent, car la misère est partout autour de nous. Les bienfaiteurs ne peuvent pas continuer à aider pour toujours. Je fais ce que je peux avec l’aide précieuse des femmes Consacrées au Carmel. Nous sommes heureux ces jours-ci, car nous voyons la Main de Dieu à l’œuvre en tout cela : nous essayons depuis quelques mois d’envoyer à l’étranger deux malades graves qui risquent de mourir si on ne trouve pas un moyen pour les soigner : un enfant de 7 ans qui a besoin d’urgence d’une greffe de rein et un jeune cancéreux. Nous avons tout d’abord réussi par miracle à trouver un groupe de libanais qui ont accepté d’accueillir l’enfant malade ainsi que sa mère ; le père a été tué par l’État Islamique. Quant à ce jeune cancéreux qui était dans un état final, il a guéri complètement après avoir confié son état à l’intercession de saint Charbel. Les médecins sont étonnés tant le cancer était avancé et ne laissait aucun espoir.

Par ailleurs, la vie apostolique se poursuit. J’assure un cycle de dix conférences pour célébrer le Centenaire de Sainte Thérèse de Jésus auxquelles participent une soixantaine de personnes. Les fêtes de Notre Dame du Mont Carmel nous ont donné beaucoup de joie à Bagdad et à Duhok.  A Bagdad, notre grande église était complètement pleine. Cela n’était pas arrivé ainsi depuis 10 ans ! Jamais autant de gens aussi n’ont reçu le scapulaire durant cette fête : 159 personnes ! J’ai fait une conférence avant la célébration sur la relation de Ste Thérèse de Jésus avec la Vierge Marie. Durant la célébration, j’ai projeté un diaporama sur l’histoire du carmel et du scapulaire. Après la messe, nous avons reçu les gens au couvent pour partager des « petites choses » qu’ils ont apporté eux-mêmes. Le lendemain je suis parti en avion à Erbil et de là-bas vers Duhok (3 heures en voiture – arrivée à 23h) pour y célébrer Notre Dame de Mont Carmel le Dimanche. Là aussi notre petite chapelle était bondée et j’ai été encore étonné de voir le nombre de personnes inscrites par les Consacrées pour recevoir le Scapulaire, 53 personnes, alors que nous somme à peine connus à Duhok. Il semble que le groupe du Scapulaire que nous avons créé il y a quelques mois a contribué à faire connaitre la dévotion du scapulaire. 

J’anime donc prochainement une récollection d’une journée sur Sainte Thérèse de Jésus pour le groupe du Scapulaire. J’ai presque terminé de meubler le nouveau bâtiment que le ministère des Cultes a construit pour nous dans notre couvent de Notre-Dame du Mont Carmel où logent les Consacrées. Cela nous permettra d’accueillir plus de retraitants individuels, mais surtout d’avoir une salle plus adaptée pour nos différents groupes. Malgré la diminution constante du nombre des chrétiens, ces groupes augmentent avec l’arrivée de nouveaux participants tans la soif spirituelle est grande dans ce contexte dramatique.             En comptant sur le soutien de votre prière,  fr. Ghadir ocd

Pour ceux qui veulent nous aider financièrement, voici l’adresse de notre Procure des Missions au profit de l’Irak :

Procure des Missions Carmélitaines
Couvent des Carmes
1 rue Père Jacques
77210 AVON

IBAN : FR76 3000 3033 2700 0506 2176 344
BIC : SOGEFRPP
Print Friendly, PDF & Email

Les commentaires sont fermés.