Festival carmélitain Jeunes à Lisieux 12-15 aout

Festival carmélitain 2016Nous rendons grâces pour le 1er Festival Carmélitain : 3 jours d’aventure intérieure. préparés par une équipe de frères, sœurs, laïcs du Carmel et jeunes liés au groupe Va’Carme dont Steeve qui a donné une présentation de cette première édition sur le blog Jeunes Cathos.

Marie-Laetitia, une des participantes nous livre son témoignage suivi d’une dizaine de photos :

Tract festival carmélitainLe week-end du 15 août, le Festival Carmélitain nous a réunis, une trentaine de jeunes,  à Lisieux pour trois jours dans une ambiance fraternelle et priante. Les journées du samedi et du dimanche se sont déroulées dans l’hôtellerie des carmélites, ponctuées par de beaux enseignements le matin, la prière des laudes et des vêpres ainsi que l’oraison et  la messe avec les sœurs. Le samedi après-midi, une partie du groupe est allée marcher, pendant que l’autre découvrait le travail en solitude avec les carmélites, une expérience qui a beaucoup plu. Plusieurs d’entre nous avons eu la grâce de recevoir le scapulaire lors de la veillée mariale du 14 août au soir, ce qui fût une heureuse surprise pour tous. Le lundi 15 août, nous avons fêté la Sainte Vierge à la basilique, avec la messe, la procession et les vêpres. Nous avons également pu faire la démarche jubilaire, et découvrir le sanctuaire et les lieux où a vécu sainte Thérèse.

Une des grandes grâces de ce week-end a été la présence parmi le groupe des trois branches de l’Ordre, frères, sœurs et laïcs du Carmel, nous permettant d’en voir la richesse et la complémentarité. Lors de la veillée festive du samedi soir, puis lors du temps de récréation passé avec les carmélites le dimanche, plusieurs questions préparées en avance ont permis aux frères, aux sœurs et aux laïcs de témoigner de leur vocation et de leur vie, avec simplicité et humour, et de rompre avec certaines idées reçues sur le Carmel. Ces témoignages nous ont tous beaucoup touchés, et permis de découvrir un peu mieux la spiritualité carmélitaine. Nous avons également eu l’occasion, tout à long du week-end, de parler individuellement avec les uns et les autres, ce qui a pu nous aider dans nos divers discernements et questionnements.

Ce week-end au milieu de l’été a été un temps très ressourçant : porté par la prière et par les temps de partage, chacun a eu la grâce de découvrir ou d’approfondir sa connaissance du Carmel. Dans ce cadre porteur de Lisieux, il semble bien que par l’intermédiaire de la petite Thérèse et de la Sainte Vierge, avec qui nous avons prié, le Seigneur ait répandu une pluie de grâce dans les cœurs.  Cette expérience nouvelle de Festival Carmélitain a été la première, mais sûrement pas la dernière… Nous attendons à présent  l’année prochaine pour renouveler l’expérience et y inviter nos amis !

Du même répertoire :