Retr@ite carême 2014 : percevoir la soif de Jésus (semaine 3)

Retraite carême 3Méditation pour la 3ème semaine : « La confiance, lieu de l’accueil du don de Dieu » :

Avec ce 3ème dimanche de carême, nous sommes au cœur de la première partie de l’Evangile de Jean qui s’étend sur 6 chapitres après le prologue. Un mot revient sans cesse, pas moins de dix fois : « adorer » ! Voilà l’attitude fondamentale du fils et de la fille du Père. La Samaritaine représente celle qui aurait dû être a priori exclue d’une telle dignité : c’est une femme et nous savons combien la femme est peu considérée au temps de Jésus. Elle est pécheresse publique : elle a eu cinq maris et vit avec un concubin. Comme Samaritaine, elle est hérétique ! Jésus l’attend au lieu même de son errance. (…)

Accepter notre vie comme elle est nous invite à choisir de partir de ce réel pour mettre notre confiance en Dieu. Puisque Dieu met en nous le désir de la sainteté, puisque je perçois l’écart qui me sépare de sa réalisation, je choisis de croire que c’est Dieu qui va combler le fossé entre les deux. Mettre ma confiance en Dieu m’invite à ne pas rester enfermé dans mes impressions, mes jugements et l’immédiateté de mes sentiments. Dans sa parabole du « petit oiseau » rédigé en septembre 1896 dans une lettre à sa sœur Marie, Thérèse décrit son combat de la confiance au sein d’une réalité qui constitue le cœur de sa vocation de carmélite : la prière. (…)

Écouter en résumé la dynamique de la semaine (5min19s) :

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Cliquez ici pour la version MP3

Télécharger le contenu de la semaine « Percevoir la soif de Jésus«  sous 3 formats :

Pictogramme SmartphonePictogramme OrdinateurPictogramme Texte seul

au choix

La Samaritaine (Parrocel)Message du 21/03/2014 – Retr@ite Carême 2014 : Semaine 3 (Percevoir la soif de Jésus)

Print Friendly, PDF & Email

Les commentaires sont fermés.