Retr@ite carême 2013 : partage pascal

Bannière finaleMerci à nos 4200 retraitants francophones et aux chrétiens arabophones d’Irak et du Moyen-Orient pour ce compagnonnage de carême. Merci aussi à ceux qui nous ont partagé les fruits de cette retraite. Nous avons choisi 10 extraits, afin que nous rendions grâces à Dieu ensemble pour les merveilles qu’Il accomplit dans nos vies, souvent de manière cachée … :

Merci pour votre présence sur le Net : Avec la retraite j’ai passé un temps de préparation à Pâques fructueux!!! Je relis avec plaisir les œuvres de La Madre!!! Belles fêtes de Pâques à tous!!! Union de prières en Marie Reine et Gloire du Carmel!!!

J’ai mis près de 40 ans à chercher Dieu, à souvent le trouver – mais pas durablement – horlogepar MA volonté, MES efforts, MON obstination et aujourd’hui suis – enfin!- ouvert à SA Grâce, qui inverse les aiguilles de l’horloge, et cette retraite m’a confirmé dans cet abandon « prioritaire » au cœur de cette spiritualité carmélitaine dont je suis empreint (…) Vous êtes présents à mes prières, avec toute ma reconnaissance.

Un grand merci à vous tous pour tout le travail fourni. Que Dieu vous bénisse ! Car à travers vos actions, c’est sa grâce qu’il fait déborder jusqu’à nous. Avant même de me décider à faire cette retraite en ligne, que je ne connaissais pas du tout, j’avais prévu depuis l’année dernière de passer ma Semaine Sainte dans un Carmel. N’est-il pas beau ce chemin que Dieu m’a donné de vivre durant ce Carême ? Alléluia ! Christ est vraiment ressuscité ! Vous pouvez communiquer ce message. C’est ma manière à moi de témoigner de ce chemin d’espérance et de vie en Jésus-Christ. Ile de la Réunion. Merci !

arbre-agendaJe vous remercie. Grâce à ce parcours en votre compagnie, ce carême a pris racine au quotidien de mon agenda chargé. Chaque matin, je faisais lecture de votre écriture éclairée sur les textes de St. Paul et St.Thérèse. Et que ces moments ont été bons… Un approfondissement  de ma foi, une nourriture à mon intelligence spirituelle…. Et la poursuite de mon chemin vers le Christ .. Et je conserve le désir de connaître davantage Ste Thérèse … je considère d’inscrire à mon agenda ce pèlerinage sur « les demeures » en août

Ste Thérèse nous parle de son château intérieur. Avec humilité, je parlerai plutôt de ma masure intérieure. Seigneur, viens dans ma demeure, dépoussiérer, balayer, aspirer, laver, toutes les impuretés de mon cœur… Seigneur viens à ma table, partager les différents plats que tu m’apportes chaque jour : celui du pardon comme entrée, de l’espérance et de la confiance comme plat de résistance, et celui de l’Amour Infini, comme dessert, avec Toi, Savourer Ta Parole, la goûter, la mâcher, pour qu’elle me saisisse corps et âme, ne faire qu ‘Un,  Toi et moi. Fortifiée par ta Présence je pourrais reprendre le chemin de la vie, du quotidien si banal parfois… Tu as mis sur notre route, des saints et des saintes, chacun, chacune  sont pour nous des repères sur nos routes, je te bénis Seigneur, pour tous ceux et celles qui nous aident à les connaître, les comprendre, et à puiser auprès d’eux, le courage de vivre notre foi en ce monde…

Jeunes et vieuxA tous les grands vieillards qui restent, involontairement ou non, sur le bord de la route, je voudrais dire qu’il n’y a pas de problème: je crois plutôt que Dieu, attentif aux jeunes qui sont ses serviteurs de demain, l’est aussi aux aînés tout proches de Le voir dans sa Lumière, à charge pour eux de se donner selon leurs forces à la prière de louange et d’intercession  en reprenant à leur compte les mots de saint Paul : je ne vis plus, c’est le Christ qui vit en moi. Vivre ou mourir, ce m’est tout un. Et de ne pas refuser, si c’est possible, un temps de retraite dirigée pour reprendre des forces…     95 ans

Grâce à cette retraite, j’ai pu de chez moi, vivre un carême fructueux : comme l’ondée qui abreuve doucement la terre. Pas de pression moralisatrice, mais une invitation de l’intérieur au détachement, au désencombrement et à rechoisir le Christ pour commencer avec lui une vie nouvelle. J’ai trouvé aussi dans un des textes de Ste Thérèse la réponse à une question que je me posais et à laquelle aucun prêtre n’avait pu répondre, je revis. Merci de tout cœur, continuez ! Christ est ressuscité, Alléluia !

Teresa de JésusMerci pour la beauté de cette Retraite, ce travail de qualité. J’ai été particulièrement touchée par la vie de Sainte Thérèse d’Avila, les épreuves de conversion qu’elle même a dû traverser ; j’y ai reçu un encouragement en mon propre chemin de conversion.

Merci pour votre investissement auprès de ceux qui n’ont pas toujours la possibilité de se retirer dans un petit coin « perdu » et spirituel pour faire une retraite si importante que celle que vous avez bien voulu nous proposer. A la fin des retraites, je fais toujours un petit bilan. Et une parole de l’Imitation m’est revenue à l’esprit : « Si tu crois savoir et comprendre beaucoup de choses, sache que tu en ignores davantage ». C’est bien vrai ! A l’issue de cette retraite, mon regard est différent ; une bonne traversée du désert où c’est auprès de vos textes que j’ai étanché ma soif. Je vous porte dans ma prière quotidienne.

Merci pour cette occasion d’approfondir notre foi, de « redécouvrir sa beauté et la joie de croire » que nous sommes des merveilles de Dieu, appelées à la vie nouvelle et glorieuse avec le Christ. Allons témoigner avec Marie-Madeleine….Et invitons d’autres à découvrir les »Retraites en ligne » avec le Carmel.

Beau temps pascal! RDV au mois de mai pour le champ du Rosaire et en novembre pour l’Avent avec la bse Elisabeth de la Trinité

Anastasis

Print Friendly, PDF & Email

Les commentaires sont fermés.