Retr@ite Avent 2014 : venir à la lumière (semaine 2)

2. Retraite Avent 2014Jean le Baptiste nous invite à un exercice d’accommodation de notre regard. Cet exercice d’accommodation, d’ajustement de notre vue est une belle image pour nous faire comprendre l’attitude des foules dans l’évangile : « Toute la Judée, tout Jérusalem, venait à lui. Tous se faisaient baptiser par lui dans les eaux du Jourdain, en reconnaissant leurs péchés. » Par ce rite de purification, ces hommes confessaient leur péché devant Dieu, c’est-à-dire qu’ils reconnaissaient les ténèbres et les flous de leur regard, de leur action. Ils se préparaient à voir clair, à pouvoir distinguer, discerner la lumière du Fils de Dieu. En d’autres termes, ils ont accepté de « faire la vérité » dans leur vie. (…)

« Il faut le savoir, il existe une contrefaçon de la sainteté, une apparence de sainteté, forte, rigide, glaciale, sans amour, qui juge les autres et les écarte de soi, et les dédaigne, quelque chose de l’affreuse sainteté extérieure du pharisien. La vie est honnête, très honnête même, glacialement honnête, vertueuse, mais tout cela est colmaté d’orgueil, de l’insupportable orgueil. Mais la douce, la pure sainteté est une sainteté d’humilité. »

Écouter en résumé la dynamique de la semaine (4min52s) :

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Cliquez ici pour la version MP3

Télécharger le contenu de la semaine « Venir à la lumière«  sous 3 formats :

Pictogramme SmartphonePictogramme OrdinateurPictogramme Texte seul

au choix

Messages envoyés :

Lucien Bunel à la guerre

Print Friendly, PDF & Email

Les commentaires sont fermés.