Aide aux réfugiés en Irak

Aide aux réfugiés à DehockVoici des nouvelles de la situation en Irak de la part du frère Olivier-Marie qui appelle régulièrement frère Ghadir pour faire le point :

Chers Amis,

Vous avez été nombreux à manifester votre soutien aux chrétiens d’Irak depuis les tragiques événements qui viennent d’aggraver encore les épreuves que connaît ce pays depuis des décennies. Ce qui se produit dépasse les pires prévisions et nul ne sait combien de temps il faudra pour sortir de cette situation de violence extrême. Grâce à votre aide, j’ai pu faire d’importants transferts d’argent sur Bagdad. Le frère Ghadir, qui se rend chaque mois à Dehock au Kurdistan irakien, dispose ainsi des moyens nécessaires pour venir en aide à environ 1400 personnes réfugiées. En outre une trentaine de personnes sont logées dans notre centre spirituel.

Ce travail humanitaire est possible grâce au dévouement des trois personnes consacrées qui vivent sur place et à plusieurs laïcs chrétiens qui sont amis de notre mission. Ils sillonnent la ville avec une camionnette pour repérer les lieux où peuvent se trouver des personnes sans secours, sous des ponts, dans des hangars, des parkings … Il y a parmi ces gens beaucoup de Yézidis, mais aussi des chrétiens. Ils sont bien sûr accueillis chaleureusement, mais c’est un véritable défi que d’organiser la distribution de l’aide. Outre, le soutien matériel, il y a aussi toute une part de soutien moral. Ils écoutent des témoignages sur les terribles épreuves que ces gens ont traversées ou des récits concernant des proches disparus.

Ils doivent se préparer à durer dans cette situation, car il n’y a pas de solution à court terme pour la majorité de ces gens. Certains partent peu à peu à l’étranger. D’autres arrivent sur Bagdad où les demandes de secours se multiplient aussi auprès de notre mission. Peu espèrent retrouver un jour leur maison. Sur Bagdad même, les rapts de chrétiens semblent reprendre. Cela avait cessé depuis quelques années. C’est un moyen pour les islamistes d’obtenir des rançons, mais il semble qu’il s’agisse encore plus de terroriser les chrétiens afin qu’ils s’enfuient. Certaines personnes kidnappées ont été libérées en effet après avoir subi des tortures.

Face à l’impensable, il devient impossible de se projeter dans l’avenir. Ces gens ont besoin de notre prière pour assumer le quotidien sans désespérer. Au nom du Frère Ghadir et de tous ceux et celles qui collaborent avec lui, je vous confie cette intention et vous assure de ma communion fraternelle dans le Christ,

 Fr Olivier Rousseau, délégué provincial pour la mission carmélitaine d’Irak

Continuons de prier pour nos frères et sœurs d’Irak.

Pour ceux qui veulent nous aider financièrement, voici l’adresse de notre Procure des Missions au profit de l’Irak :

Procure des Missions Carmélitaines
Couvent des Carmes
1 rue Père Jacques
77210 AVON

IBAN : FR76 3000 3033 2700 0506 2176 344
BIC : SOGEFRPP
Print Friendly, PDF & Email

Les commentaires sont fermés.